Samedi 7 octobre
Commune : Plouha (22)
Départ : Palus-plage

Distance : 24km Temps : 6h30 Dénivelé : + 560m – 550m


La dune de galets nous cache les vagues qui viennent se fracasser sur l’amoncellement des pierres polies, dans un bruit continuel de roulements. Le sentier grimpe par un escalier, situé à droite du restaurant chez Paulette, vers le haut des falaises. Dès les premières hauteurs atteintes, nous avons une vue aérienne sur le site balnéaire. Le chemin longe le bord des falaises, en épousant le relief vallonné et échancré de la côte. Le port sur pieux de Gwin Zégal apparaît dans son petit écrin lagunaire. Nous descendons vers Port Moguer, puis nous remontons aussitôt de soixante mètres pour retrouver les hauteurs du plateau.

07102017 DSC0099807102017 DSC00996
Plage Bonaparte                                                                                Port de Gwin Zégal

Pour éviter un aller-retour sur le GR34, nous bifurquons vers l’intérieur des terres, en direction du village de Kerureau, au niveau de la plage Bonaparte. Une stèle commémore le réseau Shelburne qui a permis, à la barbe des allemands, de transférer plus d’une centaine d’aviateurs alliés vers l’Angleterre. Bonaparte est un nom de code donné par les services secrets britanniques à ces opérations. Le sentier nous amène jusqu’aux ruines de la maison d’Alphonse  qui servait de point de ralliement pour l’évacuation.

Notre chemin nous conduit, sous une voûte arborée, jusqu’à l’anse de Bréhec. Nous profitons d’une vue bien dégagée sur le port, les falaises environnantes et la plage pour sortir notre casse-croûte.

Le sentier monte vers la pointe de la Tour permettant d’avoir une vision globale vers les côtes nord et sud du Pays du Goëlo. A proximité de la plage Bonaparte, nous quittons le sentier des douaniers pour emprunter un PR en direction de la Chapelle Saint Samson. Nous côtoyons les champs de haricots cocos de Paimpol et de choux.

07102017 DSC00993 07102017 DSC00991 07102017 DSC01002 07102017 DSC01003 07102017 DSC01013

Au village de Kersalic, nous rejoignons le bord des falaises. En arrivant en aplomb de la plage du Palus, la mer en se retirant, découvre une franche démarcation entre le sable et les galets, comme une ligne courbe tracée au compas.

Après avoir déposé nos sacs à la chambre d’hôtes de Plouha, nous retrouvons nos camping-caristes, au Palus, sur le versant abrité de la dune de galets, pour fêter mon anniversaire et sabler le champagne. Puis nous dînons chez Paulette, dans une ambiance très sympathique, où le rapport qualité-prix est indiscutable.

Plouha  Plouha1
Carte IGN Scan standard - Tracé Sitytrail Béta sur Smartphone Asus

Dimanche 8 octobre
Commune : Plouézec

Départ : Pointe de Plouézec ou de Bilfot

Distance : 16km Temps : 4h30 Dénivelé : + 260m – 260m

La boucaille, bien présente, a découragé Alain qui préfère aller visiter le musée de Paimpol.
Nous entamons notre randonnée à la pointe de Plouézec, où la visibilité est quasiment nulle. Le contour des rochers se distingue à peine.

Nous descendons, par la route, jusqu’à l’entrée du chemin des sculptures de Kito Antoine. Ce sculpteur expose des œuvres monumentales dans son jardin. Nous descendons sur un sol rendu glissant par les tombées pluvieuses de la nuit. Des marches en bois limitent les risques de glissade car le terrain est pentu pour descendre au port Lazo.

08102017 DSC0101708102017 DSC01018
Baie de la pointe de Bilfot                                                                  Champs d'hortensias

Nous cheminons sur une large allée boisée, en longeant un mur de pierres sèches puis nous entamons une bonne grimpette pour dominer la baie de Paimpol à marée haute. Des champs entiers d’hortensias titillent notre curiosité. Une résidente nous apprend qu’ils sont exportés en Allemagne (Article Ouest-France). La fine bruine nous accompagne jusqu’à l’abbaye de Beauport où nous devons retrouver notre déserteur. Malheureusement nous apprenons qu’il est tombé en panne à 1,3km de l’abbaye. Nous décidons de pique-niquer, tant bien que mal, à l’abri d’un porche avant de faire demi-tour en reprenant le même chemin et en délaissant la boucle prévue dans l’intérieur des terres. Tandis que nous laissons Catherine le rejoindre à pied, nous passons devant la borne zéro kilomètre qui marque le départ du chemin de Saint Jacques de Compostelle.

08102017 DSC0102708102017 DSC01032
Abbaye de Beauport                                                                          Parcs ostréicoles

En revenant sur nos pas, nous découvrons une baie qui peu à peu s’est vidée de son eau, laissant place à d’immenses parcs ostréicoles. Les forts coefficients de marée sont propices au travail des huîtres. Les bruits des tracteurs et des barges viennent perturber la quiétude de ce dimanche après-midi car la nature commande le travail des hommes.

Plouezec Plouezec1
Carte IGN Scan Standard - Trace Sitytrail beta sur smartphone Asus