A la redécouverte du littoral breton, nous enchaînons par la côte de Granit rose. Nous plantons la tente au camping municipal, sur la presqu’île de Landrellec en Pleumeur Bodou. En ce début du mois de septembre, nous avons le choix de l’emplacement. Nous optons pour celui qui, à nos yeux, offre un vaste panorama sur la baie et les rochers environnants. Hormis quelques fils et poteaux électriques qui, comme toujours, gâchent l’harmonie du paysage, nous profitons de l’effet des marées pour observer un tableau marin en perpétuel mouvement.
dsc01868dsc01870
Presqu'île de Landrellec                                                                          Sur la vasière

Après notre installation, nous quittons le camping par le GR34 pour une boucle de trois heures dans la presqu’île de Landrellec. Entre terre et mer, nous parcourons les chemins douaniers et bocagers. A marée basse, tous les petits îlots apparaissent tandis que les bateaux reposent sur leur quille et sur leurs béquilles en attendant de retrouver l’élément liquide. Quelques dolmens et allée couverte ponctuent le parcours.
landrellec
               Extrait carte IGN Géorando 1/25000 ème Trace Géolives sous Androïd

Le lendemain, le GR34 nous conduira de Trégastel à Perros-Guirec, en passant par les incontournables rochers de Ploumanac’h. Nous débutons par le tour de l’île Renote qui offre un formidable point de vue sur les Sept îles et la baie de Trégastel. Les teintes de l’eau, de la roche et du sable sont sublimées par un ciel chargé où les rayons du soleil jouent à cache-cache avec les nuages.

Après avoir contourné le fond de la baie, nous retrouvons un substrat de plus en plus rocheux.
Les blocs de granit semblent échoués en bord de plage. Ils ont été polis, abrasés, sculptés  par l’eau sous toutes ses formes et ses fureurs. Nous entrons dans la zone de protection, où les promeneurs sont canalisés sur des sentiers qui leur permettent de progresser à travers les amas de granit, tout en respectant la végétation qui reprend peu à peu possession des espaces protégés.

Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image

Nous  nous dirigeons vers la plage de Trestaou où nous posons notre serviette avant de revenir sur nos pas et de bifurquer par un chemin balisé en jaune afin d’éviter un nouveau passage par la zone très fréquentée.

Ce chemin, après une erreur d’orientation, nous mène jusqu’au village de La Clarté. Une chapelle du XVIIème, de style gothique flamboyant, mérite le détour. Construite en granit rose, son porche accueille des statues polychromes réprésentant les évangélistes. A l'intérieur de l'édifice religieux, des ex-voto marins sont suspendus à la voûte peinte.
Un peu plus loin, nous découvrons un moulin à vent entièrement restauré. A travers la lande et les amas de granit, nous débouchons sur le parc de sculptures où sont exposées une vingtaine d’œuvres monumentales en granit. Puis nous retrouvons la célèbre plage de Saint Guirec au cœur de Ploumanac’h.
trgastel
                 Extrait carte IGN Géorando 1/25000éme  Trace Géolives sous Androïd

Notre dernière journée sera consacrée au tour de l’île grande. Malheureusement le temps maussade ne va pas permettre d’apprécier à sa juste valeur, cette île pourtant prometteuse. De plus, ma compagne, dans un faux mouvement, se coince une vertèbre. Le sentier côtier permet de longer le trait de côte, d’un bout à l’autre du pont qui souligne le caractère artificielle de l’«île». Les gros coefficients de marée, en découvrant profondément l'estran, ne donnent pas l'impression d'être vraiment sur une terre entourée d’eau.
ile grandedsc01929
Extrait carte IGN Géorando 1/25000ème Trace Géolives sous Androïd         Marée basse au port de l'île Grande