Samedi 2 novembre

Département des Côtes d’Armor
Commune de Saint Cast-Le Guildo
Longueur : 17km
Temps 4h15

Saint Cast, la station balnéaire de mes vacances estivales où je passais mes journées entières enfant au club de plage Mickey, ado au club de voile. De nombreuses années ont passé avant que je foule, à nouveau, le sable de la grande plage. A marée basse, l’étendue sableuse paraît toujours aussi immense. De nouvelles activités aquatiques ont fait leur apparition, deux groupes de longe-côte, en ce week-end de Toussaint s’offrent une randonnée salée, protégés par leur combinaison de néoprène.

Tandis que nous traversons la grande plage, mon regard se porte du côté du port, celui-ci a fait l’objet d’un vaste remodelage, du petit havre qui abritait quelques bateaux de pêche et de plaisance, s’étale un port en eau profonde qui accueille plus de 800 bateaux.

Je ne reconnais plus la pointe de l’Isle où mon père venait, avec son crochet, chercher dans les trous de roches, quelques étrilles ou dormeurs. Une digue empierrée a littéralement recouvert ces rochers pour protéger le port de la furie des tempêtes automnales.

Nous grimpons vers la pointe. La vue embrasse toute la baie, du cap Fréhel à Saint Jacut de la mer, englobant l’île des Ehbiens et Fort Lalatte. Le sentier des douaniers s’enfonce vers la baie de La Fresnaye. Le chemin domine de petites criques de sable fin. La plage de la Mare est entourée d’un camping et d’un village vacances. L’été, l’animation doit être débordante, en ce 2 novembre, seuls quelques promeneurs profitent du bruit du ressac et du cri des goélands.


Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image

Ainsi, entre chaque plage, le sentier remonte d’une trentaine de mètres pour permettre aux randonneurs d’embrasser du regard toute la baie. Celle-ci est parsemée de bouchots, pieux alignés comme une armée en ordre de bataille attendant de pied ferme l’assaut des vagues. Quelques pêcheurs à pied inscrivent sur le substrat d’étranges lignes brisées.

Nous arrivons au port Saint Jean, lieu ultime de notre promenade côté mer. Nous nous enfonçons côté terre, le long du ruisseau de Kermiton pour rejoindre à travers bois, champs et villages, la grande plage. La frondaison des arbres nous protège d’un grain violent. Le vent balaie les feuilles qui tentaient de résister encore à leur chute inéluctable. La piste cyclable reliant Matignon à Saint Cast nous ramène vers le bourg. Les petits chemins ont été préservés, même au pied de l’église, offrant un parcours bucolique et préservé au sein de la station balnéaire.
Saint Cast
Extrait carte IGN 1/25000ème Guide editor Géolives Tracé Sitytrail

Dimanche 3 novembre

Département d’Ille et Vilaine
Commune de Saint Lunaire
Longueur : 7km
Temps : 2heures

Sur la côte d’Emeraude, les stations balnéaires se suivent mais ne se ressemblent pas. Chacune d’elles a su garder son identité et son caractère impulsé au XIXéme siècle par de riches notables. Ainsi en est-t-il de Saint Lunaire, où de nombreuses villas : Villa Sainte Anne, Haute Roche, Ker Guénolé, Le Revenant,s’étagent sur les pointes entourant la plage principale.

Nous nous dirigeons vers la pointe du Décollé, en profitant de la marée basse pour passer sous les va et vient des annexes et découvrir le passage voûté dans la roche qui débouche de l’autre côté de la pointe.

Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image

Près de la croix, l’horizon terrestre s’étend du Cap Fréhel à la pointe de la Varde à Saint Malo.

Nous poursuivons vers la plage de Longchamp. De nombreux surfeurs profitent d’une forte houle pour tenter de dominer la vague, celle qui les propulsera en parfait équilibre vers le bord de plage.

Malgré un ciel nuageux, nous profitons de la beauté du site où la nature et l’architecture a su s’intégrer en gardant de vastes espaces végétalisés.

Saint Lunaire
Extrait carte IGN 1/25000ème Guide editor Géolives Tracé Sitytrail