Samedi 12 mars 2016

Département : Finistère
Commune : Poullan sur Mer
Distance : 15km Temps : 5 heures

De la plage de Pors Peron, sur la commune de Beuzec Cap Sizun, nous empruntons le sentier des douaniers balisé GR 34, en direction de Douarnenez. Aussitôt, le chemin grimpe sur les falaises qui dominent la vaste baie de Douarnenez. La presqu’île de Crozon, située en face, est cachée par la brume matinale. La journée s’annonce printanière, le vent se fait timide, le soleil perce la grisaille ambiante et une petite houle résiduelle vient se fracasser sur les rochers. Cà grimpe sur les hauteurs, çà redescend dans les criques et les vallons. Le parcours est plutôt sportif. De nombreux adeptes du trail viennent s’entraîner sur ce parcours exigeant. Les fougères jaunies recouvrent le haut de la paroi rocheuse. Plus nous avançons vers le fond de la baie, plus la végétation devient exubérante. Les hauts pins maritimes côtoient les résidences qui s’étagent sur les flancs du plateau granitoïde.

12032016 DSC0627412032016 DSC06284

De Tréboul, nous rejoignons en voiture, le parking de Pors Peron pour récupérer notre deuxième véhicule puis nous filons vers Audierne. Pour la deuxième fois, nous posons nos sacs au gîte d’étape de Loquéran. La structure d’accueil est implantée dans un site naturel remarquable. L’accueil est fort sympathique. Pour notre randonnée du lendemain, la gérante nous fournit toutes les informations relatives à notre itinéraire (modifications du tracé, explications sur les vestiges patrimoniaux).

Nous partons, sereins, confortés et courbaturés vers le port d’Audierne, savourer de délicieuses crêpes et galettes.

Poullan
Carte IGN Scan standard 1/25000ème - Tracé Sitytrail sur Quechuaphone5

Dimanche 13 mars 2016

Département : Finistère
Commune : Primelin
Distance : 21km Temps : 6 heures

Le réveil est un peu difficile. Mais deux joyeux compagnons ont, l’un ramené pain et brioche, l’autre préparé la table du petit déjeuner. Une organisation sans faille pour repartir du bon pied. Le départ se situe à la pointe de Lervily. Durant quatre kilomètres, nous suivons le trait de côte. Des vestiges de l’activité goémonière, active dans les années 1900, jalonnent notre parcours. Le goémon, échoué dans les criques situées dix mètres en contrebas, était hissé à l’aide de cordes posées sur des stèles de granit dont l’échancrure est encore bien visible. Cette manne maritime était soit brûlée sur place pour en retirer des pains de soude, soit épandue sur les parcelles encloses de murs de pierres sèches pour fertiliser les sols pauvres.

Nous quittons le bord de mer pour nous enfoncer à l’intérieur des terres à la découverte d’un patrimoine religieux et domestique. Première découverte, la chapelle de Saint Tugen, son enclos et son cimetière. Construite entre 1535 et 1582, elle fut restaurée au début du XXème siècle.
A la sortie du village, le sentier rencontre une zone humide. Grimpette sur le talus, puis passage par une parcelle cultivée nous contournons l’obstacle. Nous rejoignons Primelin. Le presbytère a été transformé en un vaste gîte d’étape, ce qui explique peut-être le nouveau tracé du PR afin de favoriser cette structure hôtelière.

Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image

Nous barbotons à nouveau dans un sentier couvert d’eau. A nouveau, nous longeons un champ de blé pour éviter un bain de pied. Lavoirs, fontaines et chapelles se succèdent. A partir de Saint Chrysante, un magnifique chemin creux, à flanc de vallon, nous ramène vers le port du Loch et son ancienne station de sauvetage en mer.
Face à la mer, le petit groupe déjeune, savoure et lézarde sous un soleil revigorant.
Nous repartons sur le GR34, la houle vient se fracasser sur les rochers découverts. En face des plages, les surfeurs et les paddles déboulent dans l’écume des vagues déferlantes.
Nous contournons un rempart de pierres dressé à l’aplomb des falaises pour protéger un ancien vivier à crustacés que les marins-pêcheurs venaient approvisionner de leur pêche en attendant d’être acheminée vers les points de vente ou de restauration.

Primelin
Carte IGN scan standard 1/25000ème - Tracé sitytrail sur quechuaphone5

La tour phare de Lervily nous indique que notre excursion en pays bigouden se termine. Il nous reste encore quelques tronçons de ce GR34 à parcourir et quelques curiosités patrimoniales à découvrir. Un nouveau séjour au cap Sizun est dans les têtes.