En ce premier week-end un tantinet frisquet, sur les trois propositions de François, nous avons opté pour un circuit mixte, côté campagne et côté mer, sur la commune de Belz. Nous évitons de justesse les blocages des gilets jaunes pour franchir le Pont Lorois et pour nous garer près du parc des sports. Le balisage jaune longe le stade puis tourne à gauche en direction de la déchetterie. Une fois les encombrants, les ferrailles, les déchets verts passés, nous nous retrouvons sur un beau sentier boisé. Les arbres ont gardé toutes leurs feuilles aux couleurs mordorées. L’automne est bien présent, dans toute sa splendeur. La première partie de la randonnée consiste en une boucle surnommée le Ouerch. Les chemins sont bordés de murets en pierre sèche. Nous traversons de petits villages : Le Pignono, Kerdonnech et le Ouerch. Nous nous égarons un peu au pied de la chapelle de Kerdonnech. Après avoir essayé dans deux directions différentes, nous revenons sur nos pas pour trouver le chemin caché qui doit nous ramener au village de Crubelz.
17112018 DSC0000317112018 DSC00015
Chemin en sous-bois sur la boucle du Ouerch                                                     A Saint Cado, petite maison isolée sur son rocher

A nouveau nous loupons une balise et nous nous retrouvons dans une voie sans issue. Nous contournons un champ, en longeant le talus, pour aboutir au centre équestre du Ganquis. L’absence de pluie abondante depuis plusieurs mois rend les choses plus faciles et moins catastrophiques pour les bas de pantalon. Le sentier contourne le centre équestre, puis se dirige vers la ria d’Etel. L’heure est avancée et les estomacs crient famine. Un banc nous accueille, à l’abri d’un vent froid et sec, en bordure d’un bras de mer. Les sandwichs s’avalent avec avidité et rapidité. Le chemin, aux arbres majestueux, longe le bord de l’eau. L’île de Saint Cado, joyau de la ria d’Etel, s’entrevoit à l’horizon, sous un ciel gris et uniforme. Quelques kayakistes bien courageux longent la petite maison aux volets bleus, isolée sur son rocher.
 17112018 DSC00007 17112018 DSC00008 17112018 DSC00013 17112018 DSC00017 17112018 DSC00021

Nous nous dirigeons vers le goulet surmonté du Pont Lorois qui permet de franchir la rivière maritime et évire un long détour pour rejoindre les communes littorales de Plouhinec et de Gâvres. Nous passons sous les premières piles du pont pour continuer le long de la rivière. Nous abandonnons Catherine qui a présumé de ses capacités post-opératoires. François et Martine s’engagent dans une conversation sur les bienfaits du Pilate et de la gymnastique posturale globale avec moultes démonstrations. Je dois leur rappeler que Catherine attend notre retour pour allonger, à nouveau, la foulée. Peu de temps après, un SMS nous avertit que son mari a bravé les filtrages dans les rond-points pour venir la chercher. Nous quittons le bras de mer pour progresser dans les bois. Au passage, nous découvrons quelques dolmens imposants par la masse des pierres utilisées. Nous retrouvons notre véhicule pour un retour agrémenté, grâce au GPS, de détours afin d’éviter les bouchons et les blocages.

Belz
Carte IGN Scan classique - Tracé Sitytrail sur Androïd